previous next

[412]

Le grand et bel ouvrage d'agassiz (les deux volumes) ne m'est arrive que depuis quelques jours. II produira un grand effet, par la grandeur des vues generales, et l'extreme sagacitye dans les observations speciales embryologiques. Je n'ai jamais cru que cet homme illustre, qui est en meme temps un homme de coeur, une belle âme, accepterait les offres que noblement on lui a faites à Paris. Je savais que la reconnaissance le retiendrait dans une nouvelle patrie ou il trouve un si immense terrain à exploiter, et de grands moyens de secours. Puisset-il, à cote de tant de travaux anatomiques et physiologiques, dans les organismes inferieurs, vouloir nous donner aussi l'ichthyologie specifique de ces bassins nombreux dans le far West, à commencer par le Saint Empire des Mormons.

Les sciences viennent de faire ici une perte immense, par la mort si inattendue du plus grand anatomiste de notre siecle, le Professeur Jean Muller.1 C'est une perte toute aussi immense pour les sciences, que la éte pour les arts la mort de limmortel sculpteur Rauch.2 L'universalite deseconnaissances zoologiques dans les classes inferieures de organization, rapprochait Jean Muller de Cuvier, ayant une grande preeminence dans la finesse du travail anatomique et physiologique. II a execute des grands et penibles voyages, à ses frais, sur les cotes de la Mediterranee, et dans les Mers du Nord. II n'y a que deux ans à peine qu'il a manque perir dans un naufrage sur le littoral de la Norvege. II s'est soutenu en nageant pendant plus d'une demie heure, et se croyait deja entierement perdu, lorsque merveilleusement il fut retire de l'eau. Je perds en lui un ami qui maetait bien cher. Caetait un homme d'un grand talent, et d'un beau caractere à la fois. On admirait et laelevation et l'independence de sentiments. II a fait daenormes sacrifices pour se former une bibliotheque choisie non seulement d'anatomie, de physiologie et de zoologie, mais s'etendant sur toutes les sciences physiques. Elle se compose de plus de trois milles volumes, bien relies, et d'autant de volumes renfermant des dissertations si difficiles à reunir. M. Muller depensait par an pres de 800 écus (thaler) pour la reliure seule. Il serait triste de voir dispersee, parcelee, une collection faite avec tant de soin. Comme en Europe


1 Johann Muller had recently died, only fifty-seven years old.

2 Rauch, who died in 1857, was above eighty, and seemed, until shortly before his death, destined to many years of health. When Humboldt kept his eighty-seventh birthday, the 14th September, 1856, with his niece, the admirable Mad. de Bulow, at Tegel, the favorite residence of her father, and of his brother William, he desired to have only one other person of the party, and that was Rauch, undoubtedly then the first of living sculptors. (Note by Mr. Ticknor.)

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 United States License.

An XML version of this text is available for download, with the additional restriction that you offer Perseus any modifications you make. Perseus provides credit for all accepted changes, storing new additions in a versioning system.

hide Places (automatically extracted)

View a map of the most frequently mentioned places in this document.

Sort places alphabetically, as they appear on the page, by frequency
Click on a place to search for it in this document.
Tegel (Berlin, Germany) (1)
Department de Ville de Paris (France) (1)

Download Pleiades ancient places geospacial dataset for this text.

hide People (automatically extracted)
hide Dates (automatically extracted)
Sort dates alphabetically, as they appear on the page, by frequency
Click on a date to search for it in this document.
1857 AD (1)
September 14th, 1856 AD (1)
hide Display Preferences
Greek Display:
Arabic Display:
View by Default:
Browse Bar: